Association La Bourguette-autisme
Nos aubergesNos produitsNos prestationsEvénements

1 . Les dinosaures et les fossiles

Histoires de dinosaures !

L’expert : « Passez, Monsieur, rien à voir, rien à comprendre ! (mon petit) monsieur, c’est l’autisme, c’est comme çà ! les dinosaures, les horaires de train, c’est pareil, c’est l’autisme Asperger ! »

1 . Les dinosaures et les fossiles

La mère, épuisée, demande de l’aide, car plusieurs fois par semaine (elle est seule avec ses deux enfants – le frère a 7 ans) il l’assaille en faisant sur elle une pression très violente et continue "– regarde-moi, écoute-moi, écoute-moi ! c’est moi, c’est moi  !" C’est si violent pour elle qu’elle doit réussir à s’échapper chaque fois pour se réfugier chez le voisin !

Il a un peu plus de 12 ans…

Tellement il était harcelé et agressé qu’il a dû changer trois fois de collège l’an dernier, tellement était incompréhensible son incompréhension des relations les plus simples … alors qu’il était le plus fort de la classe. On imagine qu’il devait aussi procurer beaucoup d’angoisse à ses camarades à cause d’un tel écart, et pas seulement de la vengeance et de l’acharnement sur quelqu’un d’aussi brillant mais totalement désarmé !

Le père n’est pas venu.

Il parle de sa passion des dinosaures et de son projet d’exercer le métier de paléontologue …

Il dessine et je demande discrètement à la mère si le père(musicien dans sa bulle musicale) n’aurait pas un peu le même problème (je suis frappé par la fréquence de l’autisme Asperger du côté de la famille paternelle) … elle me répond – « c’est pire ! »).

-  « Et ton père, qu’a-t-il comme doudou ? (plutôt qu’intérêt, qui serait fatalement la musique ! »

-  « les dinosaures, et plus que moi ! »

il me fixe, une pensée l’agite très intensément, il se décide …

-  « moi, je veux jouer dans une équipe de basket ! »

-  et moi à sa mère – "dès demain, Madame" !

-  Peu après, il réalise que, alors que tout va bien au basket et qu’il comprend enfin les messages de ses camarades, et même les feintes, c’est en fait sa peur, finit-il par dire, qui provoque les harcèlements de certains, dans la cour de récréation…

Il me dit - "les pandas, en fait, ça ne m’intéresse plus trop, par contre, les fossiles, …"

- "ça parle de quoi, les fossiles" ?

Lui – "c’est la preuve que ce qui a disparu a existé…"

… et je me tourne vers la mère … ( c’est le dispositif que je mets en place : par exemple, j’attends son écho comme ici - je m’adresse à l’enfant, puis je me tourne après vers la mère )

Et elle, la voix étranglée – "je ne l’ai jamais dit, on m’a forcée, 10 ans avant toi, à avorter … et j’en suis sûre, c’était un garçon, comme toi .."

Les deux se lèvent, très émus, se prennent dans les bras …

La semaine suivante, il nous raconte que le lendemain, à son arrivée au collège, il s’est dirigé vers le caïd – les élèves l’ont suivi, troublés par sa détermination nouvelle… et dès qu’il le trouve, il lui balance un coup de poing à la figure … le caïd en est désarmé ! et le voilà qu’il va voir aussitôt le Principal pour reconnaître sa faute, recevoir sa punition tout en recueillant sa discrète approbation.


7 mai 2017
Partagez cette page sur les réseaux sociaux :
J'aide les rameurs du DEFI 2017 à remplir leur mission solidaire :
J'achète des coups de rame !
Aidez l'association La Bourguette
© 2010-2017. Association La Bourguette-autisme.
Conception : www.onabeaudire.fr