Association La Bourguette-autisme
Nos aubergesNos produitsNos prestationsEvénements

L’atelier « Art Lyrique », organisé en partenariat avec le Festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence, plébiscité par les enfants autistes de l’IME de l’association La Bourguette.

Entre mars et juin 2015, dix jeunes enfants autistes de l’IME   de l’association La Bourguette ont été initiés et sensibilisés à la musique , pour la deuxième fois, dans le cadre du partenariat instauré avec le Festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence.

Le parcours d’initiation, basé sur la découverte de l’univers de l’opéra, a été conçu, en concertation avec les équipes du service socio-artistique du Festival d’Art Lyrique, de façon à permettre au groupe d’enfants de pénétrer de façon sensible et créative dans l’univers de l’oeuve de Benjamin Britten, «  Songe d’une nuit d’été  ».

Progressivement, lors de séances de pratique artistique musicales et plastiques, les enfants ont notamment :

- été conviés à chuchoter, crier, chanter, scander une réponse ou réplique, afin de se sensibiliser aux possibilités d’expression offertes par la voix.

- appris à utiliser leur corps pour écouter différemment, pour écouter globalement ou pour écouter précisément.

- été invités à prendre possession d’un air ou de paroles par le rythme.

Les musiciens intervenants du CFMI (Centre de Formation des Musiciens Intervenants) d’Aix-en-Provence ont, en particulier, proposé aux jeunes autistes de La Bourguette de découvrir le « Songe d’une nuit d’été », en réagissant par le biais des instruments, tambour, djembé, cloches, cymbales, mis à leur disposition.

Chacun y est allé de sa trouvaille en fonction de sa sensibilité : « Adam a mimé le rugissement du lion, caché derrière la peau d’un tambourin" (pour ne pas trop effrayer les autres), Gérard s’est essayé au djembé, Liam s’est emparé des baguettes pour se lancer dans une improvisation haute en rythmes sur la caisse claire, Rassimia a esquissé un pas de danse… qu’ils aient ou non accès à la parole, les uns comme les autres ont trouvé rapidement une forme d’expression qui leur est propre .

Cette approche individuelle a permis aux éducateurs de prendre en compte les propositions de chacun, pour ensuite amener le groupe vers une pratique collective… ou pour rebondir sur autre chose ! »

La plasticienne Claudia Serantes a , de son côté, proposé un travail créatif en écho au thème du «  Songe d’une nuit d’été  ». Ces séances d’arts plastiques avec les enfants ont été complétées par de séances à destination des enseignants et éducateurs.

La réactivité, la concentration et la participation des enfants autistes de l’association La Bourguette ont été constantes tout au long de la session. Certains attendaient la séance suivante en questionnant : « C’est quand l’Art Lyrique ? ». D’autres devançaient les intervenants en allant à leur rencontre sur le parking……

La pré-générale du «  Songe d’une nuit d’été  » s’est tenue, en soirée, au Théâtre de l’Archevêché, le mardi 30 juin, à Aix-en-Provence. Les jeunes résidants ont, dans l’ensemble, été captivés durant toute la représentation qui s’est terminée bien tard dans la nuit. Malgré une fatigue apparente, les visages étaient souriants et contents ; certains ont demandé à nouveau si « l’Art Lyrique » reviendrait l’année prochaine !

Il reviendra effectivement en mars 2016 avec au programme : «  Cosi fan tutte  » et la musique de Mozart.

L’association La Bourguette exprime sa reconnaissance au Festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence et son service socio-artistique, ainsi qu’au CFMI (Centre de Formation des Musiciens Intervenants) d’Aix-en-Provence et à madame Claudia Serentes pour leurs contributions dévouées, auprès des éducateurs de l’IME  , au développement de l’expression de ses jeunes résidants autistes.


oups



18 novembre 2015
Partagez cette page sur les réseaux sociaux :
Aidez l'association La Bourguette
© 2010-2017. Association La Bourguette-autisme.
Conception : www.onabeaudire.fr