Association La Bourguette-autisme
Nos aubergesNos produitsNos prestationsEvénements

Les activités

Présentation des différentes activités organisées par l’IME   La Bourguette.

 La petite école

Elle est constituée de 2 classes de 6 à 7 enfants. Elle s’appuie sur les ateliers techniques (poterie, jardin, fournil) pour illustrer ou reprendre les apprentissages proposés aux enfants.

Elle fonctionne en liaison avec les équipes pédagogiques des écoles primaires de La Tour d’Aigues et de Pertuis qui, dans la mesure du possible, accueillent les enfants susceptibles de suivre tout ou parties de leurs activités scolaires.

Pour les plus petits : Classe Découverte.

Au programme : langage et communication, langue écrite, mathématique, découvrir du monde (structuration du temps et de l’espace), agir et s’exprimer avec son corps, vivre ensemble, environnement hygiène et santé.

Pour les enfants « Apprentis élèves »

Principe : Proposer un projet pédagogique centré sur l’enfant et ses apprentissages pour construire le parcours de chacun.
Objectifs : Intégration à la vie sociale (activités sportives, culturelles, visites…), ouverture au monde, cohérence des apprentissages.
Fonctionnement : gestion différenciées des enfants s’appuyant sur la notion de rythme (vitesse et cheminement d’acquisition différents).
La classe, lieu des apprentissages : La priorité est donnée au développement de compétences transférables aux actes de la vie quotidienne
Langage : Le développement des compétences de communication et d’expression est un objectif fondamental.
Au programme : Habileté manuelle et geste graphique, s’initier au monde de l’écrit, mathématiques.

 L’activité journal

Les enfants participent activement à chaque étape de la fabrication et de la distribution d’un journal de qualité lisible et attractif pour tous les publics. Son contenu favorise la communication entre les diverses activités au sein de l’établissement et développe une culture commune. Il ouvre l’institution sur l’extérieur et sur les autres établissements de l’association et crée un lien avec les familles.

 L’activité agriculture

La Bourguette est une ferme depuis l’origine. Les terres fertiles l’entourant vont ainsi servir de terrain de découverte, d’expériences et d’apprentissage. Les saisons, les couleurs, les odeurs, le goût, le travail à accomplir vont petit à petit structurer l’espace temps de ces enfants et adolescents différents. Chaque grande récolte est l’occasion d’une fête et d’une mise en commun de tous les ateliers.

Les activités s’enchaînent au fil des saisons :

  • Taille des vignes et des arbres fruitiers en début d’année,
  • Désherbage et entretien des cultures,
  • Récolte des cerises et des pêches destinées à la fabrication de tartes, de jus de fruits ou de sorbets consommés sur place ou vendus dans les magasins de l’association.
  • Le fourrage pour les chevaux : coupe, ramassage et stockage.
  • Les moissons.
  • Enfin, les vendanges et la cueillette des noix, amandes, noisettes.

L’activité agriculture n’est pas un atelier à part entière, c’est une activité transversale qui interagit avec les autres ateliers de l’établissement :

 L’activité jardin / horticulture

Le jardin proprement dit se divise en trois ensembles :

  • une grande parcelle de 2 000 m2 qui se prête facilement à la culture de nombreuses plantes (potagères, aromatiques, ornementales, …). Au centre, une cabane dite "Gloriette". Des plantes vivaces et bisannuelles ainsi que des pieds de vigne (raisin de table de diverses variétés) ont été plantés au jardin.
  • une serre horticole de 100 m2 qui permet de poursuivre l’activité par intempéries et offre un lieu de travail confiné, apaisant.
  • une serre froide de 130 m2 pour la production de légumes verts, de salades et de plants exotiques tels que patates douces, chayottes…

Des échanges ont lieu avec les autres ateliers. Bien sûr avec l’atelier agriculture mais aussi avec l’atelier céramique (étiquettes de signalisation, pots, plats décorés…), l’atelier fournil (fourniture d’aromates), l’atelier équitation (le crottin est un excellent engrais !), l’atelier Art Thérapie (réalisation d’objets), l’atelier Journal (les sujets d’articles offerts par le jardin sont infinis !). Les productions du jardin sont également très utiles pour illustrer concrètement les thèmes étudiés à l’école.

Des projets sont en cours de réalisation :

  • dans la parcelle principale, agencer les cultures par thème (odeurs, goût, toucher, ouïe),
  • faire du jardin un espace de découverte de la biodiversité,
  • construire un cabanon pour ranger les graines et les outils,
  • aménager une partie "ludique" pour permettre aux enfants les plus jeunes et aux adolescents les plus "régressés" de trouver du plaisir à être dans ce lieu.

Lieu d’apprentissage ou d’initiation aux pratiques des techniques horticoles professionnelles (tondeuse, débroussailleuse, motoculteur), l’atelier jardin offre de nombreuses possibilités d’éveil et d’ouverture vers l’extérieur.

 L’activité bois et entretien du domaine

Les violentes intempéries de février 2000 ont provoqué de gros dégâts sur le domaine de La Bourguette. L’atelier bois a été mis à contribution pour dégager les passages, nettoyer les bois, procéder à des élagages et des éclaircissements.

Le bois coupé est ensuite stocké, fendu, recoupé ou brûlé. Certaines essences « blanches » (pin, peuplier, saule, sureau) sont utilisées pour le fournil ; le chêne est livré au domicile des salariés qui désirent l’acheter.

L’atelier s’occupe également du débroussaillage et de l’entretien des surfaces limitrophes de La Bourguette (zone anti-feu). Il entretient également une pépinière.

Toutes ces activités favorisent :

  • la prise en compte des normes de sécurité,
  • l’aptitude à effectuer des choix (essences, tailles, usages),
  • l’apprentissage du maniement d’outils,
  • le travail en équipe (soulever des poids importants ensemble),
  • le développement de la psychomotricité (déplacements nombreux, obstacles à contourner, choisir le bon chemin, savoir regarder…),
  • l’autonomie du jeune (choix de tâches pouvant être effectuées seul).

 L’activité fournil

Le "fournil" est un atelier de transformation où l’on fabrique prioritairement du pain, cuit au feu de bois.

L’objectif est de préparer les jeunes à leur vie future d’adulte en les accompagnant tout au long de la journée, dans une succession de tâches indépendantes pour donner « naissance » à un pain.

Ce travail permet à chacun :

  • de se repérer dans l’espace et le temps,
  • d’améliorer sa communication (travail en groupe),
  • de mettre à profit ses connaissances abstraites (lire les recettes, compter le pain, peser les éléments de base, apprendre la notion de temps).

Le programme de la journée s’étale de 9 h à 17 h. Le blé est fourni par l’atelier agriculture (2 hectares semés) ; le bois pour le four par l’atelier bois.

 L’activité céramique

C’est d’abord une activité "terre" : contact avec la matière, découverte, tâtonnement ; c’est ensuite un moyen d’expression individuel et collectif. L’activité consiste essentiellement dans du coulage (possibilité de reproduction à l’infini) et de l’estampage.

L’atelier dispose d’un four pour la cuisson, d’une cabine d’émaillage, d’une calibreuse pour la fabrique d’assiettes et d’une pétrisseuse pour la préparation de la barbotine en grande quantité.

Les différentes tâches proposées sont :

  • fermer les moules,
  • préparer la barbotine,
  • couler les moules,
  • ébarber les pièces après démoulage,
  • nettoyer les moules,
  • manipuler la terre en pain pour la fabrication d’assiettes, d’objets à estamper,
  • fabriquer l’email,
  • participer à l’émaillage,
  • poncer les pièces,
  • décorer les céramiques avec une peinture spéciale,
  • cirer les appliques luminaires.

Les classes où vont ponctuellement les jeunes permettent le lien avec cet atelier. En effet, le jeune peut apprendre à lire, écrire, compter, peser ou encore apprendre à lire l’heure et mettre en application ces connaissances au sein de l’activité lors de visites à l’extérieur (usines ou ateliers de céramique).

 Les activités sportives

Les enfants accueillis dans l’établissement présentent souvent des difficultés pour apprendre, pour élaborer une pensée ; certains sont atteints de troubles moteurs.

Le sport est pour eux :

  • un facteur d’épanouissement : l’apprentissage de gestes techniques leur permet d’acquérir plus d’habileté et de savoir-faire transférables dans d’autres activités,
  • un facteur d’intégration : le handicap s’estompe derrière le statut et le comportement du sportif en situation. Le regard des autres est modifié, de même que le regard que l’enfant ou l’adolescent pose sur lui-même.
  • un facteur fédérateur : par une pratique soit dans l’IME   ou dans des clubs, le sport permet à l’enfant ou à l’adolescent de se confronter à d’autres "différences". Il donne le sentiment d’appartenir à un groupe.

Les sports pratiqués

À l’IME   La Bourguette, les sports suivants sont pratiqués, de la découverte au perfectionnement :

  • Parcours moteur
  • Course à pied
  • Randonnée
  • Vélo
  • Parcours santé
  • Canoë kayak
  • Équitation
  • Piscine
  • Pétanque
  • Et aussi des sports d’équipe, des sports d’opposition et toutes formes de jeux ludiques.

Là encore, l’activité interagit avec les autres ateliers :

  • l’atelier journal pour les reportages, les résultats, les portraits…
  • les classes, avec des randonnées sur un thème tiré d’un ouvrage (exemple : « Sur le chemin de Pagnol »),
  • l’atelier jardin, avec des randonnées botaniques ou de cueillette.

L’atelier s’associe aux organisateurs de manifestations sportives locales.

 L’atelier cheval

Cette activité peut accueillir tout type de public, du plus jeune au plus ancien, du plus « régressé » au plus autonome. Le cheval est un médiateur exceptionnel entre les éducateurs, le travail à fournir et les jeunes.

Les activités sont proposées en fonction du public :

  • pour les plus régressés : balade avec respect de l’animal, des règles de conduite et de sécurité.
  • pour les plus autonomes et les plus âgés : il est possible d’organiser un travail autour des tâches habituelles du palefrenier en vue de stages dans les centres équestres, par exemple.
  • pour les plus jeunes : sur une base ludique, un travail peut être proposé sur les premières règles de vie (se nettoyer, se nourrir, se soigner, s’habiller), sur l’éveil au corps et sur le lien affectif avec le cheval.

<< Retour à la présentation de La Bourguette


22 février 2011
Partagez cette page sur les réseaux sociaux :
Aidez l'association La Bourguette
© 2010-2017. Association La Bourguette-autisme.
Conception : www.onabeaudire.fr